Phoenix Cratère Gale Phoenix Endeavour Candor Chasma Visit Gale with NASA's VideoMars Society Switzerland
Mars Society Switzerland
Exploration
"InSight" Nouvelle mission de la NASA pour 2016
La décision par la NASA d’entreprendre la mission « InSight » est une grande victoire pour l’exploration de Mars. Note de la Mars Society (USA) du 21 août 2012. Traduction de Pierre Brisson. La NASA a annoncé hier qu’elle a décidé de réaliser la mission « InSight » qui utilisera un atterrisseur similaire à celui de Phoenix pour déposer une charge utile scientifique sur Mars en 2016. L’objet de cette mission de type « Discovery » sera l’étude de la structure interne de la planète rouge. NdT : Insight est l’acronyme de « Interior Exploration using Seismic Investigations, Geodesy and Heat Transport ». Il s’agit d’étudier la composition interne de la planète par séismologie, géodésie et propriétés thermiques. L’utilisation d’un atterrisseur similaire à celui de PHOENIX permettra des économies évidentes. Le programme « Discovery » propose de répondre à des demandes de missions ciblées à faible coût n'importe où dans le système solaire interne et au-delà. Les missions précédentes ont été principalement dirigées vers les petits corps du système solaire comme les astéroïdes et les comètes. Il y en a également eu une pour la Lune et une autre pour le télescope spatial Kepler. La seule mission « Discovery » martienne jusqu’à présent était celle de Pathfinder lancée en 1996. Cette mission était censée ouvrir la voie à la création d’un réseau de communication sur Mars et vers la Terre. Elle est devenue (sans concurrence) l’ancêtre du programme Discovery lorsqu’il a été décidé (après qu’elle ait été rendue orpheline par l'annulation des missions qui auraient dû la suivre). Elle est l’archétype de ce qu’il convient de faire « pour que les choses avancent ». Depuis lors, aucune mission martienne n’a été choisie dans le cadre de ce programme, apparemment sur la base contestable que l'exploration de Mars disposait déjà d’un programme qui lui était propre. Commentant cette décision, le Dr Robert Zubrin, Président de la Mars Society, a déclaré : « C’est une victoire importante pour l'exploration de Mars. InSight est non seulement une excellente mission qui nous apprendra beaucoup sur l'histoire et la structure interne de la planète rouge, mais c’est aussi une mission qui sauve le programme d'exploration de Mars. Il y a quelques mois, on a pu assister au spectacle lamentable d'un administrateur de la NASA justifiant la décision du gouvernement d’annuler les missions de 2016 et 2018 au motif que « le programme d’exploration de Mars avait été un succès ». Maintenant, nous avons une mission pour 2016 et il ne devrait pas être trop difficile d’imaginer comment obtenir un orbiteur ou un rover pour 2018. On remettrait ainsi « sur pied » le programme que l'administrateur Goldin avait mis en place en 1994 qui consistait à exploiter chacune des opportunités de lancement. Ce programme nous a apporté énormément de connaissances sur Mars et a permis de développer une équipe dont l'excellence a été démontrée au monde entier lors de l'atterrissage de Curiosity ». « En Février on nous disait que le programme serait interrompu, son équipe serait supprimée et on nous a présenté un budget qui aurait signifié la fin de l'exploration de Mars. Apparemment, le gouvernement a tiré la leçon d’un bon retour de bâton du public contre ces décisions. Continuez les amis. Nous parviendrons bien à aller sur Mars ! » Commentaire de Richard Heidmann, fondateur de l'association Planète Mars: dans ce combat victorieux, la Mars Society et son président ont été en première ligne, comme ce fut le cas pour la dernière mission de maintenance du Télescope Spatial, que l’administrateur NASA d’alors avait décidé de supprimer. Dans ces deux cas, la raison a fini par vaincre l’irresponsabilité.
Credit: JPL/NASA
Géographie Gale Explore Gale with Curiosity Mars 2020